Sven Augustijnen

Sven Augustijnen (1970, Belgique) vit et travaille à Bruxelles.

Il a étudié à l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers, au Hoger Instituut Sint-Lukas à Bruxelles et à l’Académie Jan van Eyck à Maastricht. Son travail est principalement axé sur la tradition du portrait, les limites floues entre la fiction et la réalité ainsi que l’utilisation de styles et de techniques hybrides. S’inspirant d’une multitude de médiums (films, photographies, installations, publications), sa pratique aborde l’ambiguïté de l’observation documentaire.

Augustijnen a produit plusieurs longs métrages notamment Spectres (2011), Une femme entreprenante (2005), Le guide du parc (2001) et L’école des pickpockets (2000). Récemment, son travail a été montré dans des expositions individuelles à Malmö Konsthall, Suède (2012); au WIELS, Centre d’art contemporain, Belgique (2011); à de Appel arts centre, Pays-Bas (2011); au Kunsthalle Bern, Suisse (2011) et au Kunsthalle Sankt Gallen, Suisse (2011). Il a été aussi présenté entre autres à la Tate Modern, Londre (2011); au Witte de With, Rotterdam (2011); à Basel Kunsthalle, Bâle (2009); au MuHKA, Anvers (2010); au Bozar, Bruxelles (2009); au Contemporary Art Museum St. Louis (2009); à la Documenta 12, Cassel (2007) et au Museo Reina Sofia, Madrid (2004). Augustijnen est lauréat du prix littéraire Fernand Baudin (2012) pour sa publication Spectres et du Evens Prize for Visual Arts (2011). Il est représenté par Jan Mot, Bruxelles.

Sven Augustijnen enseigne le cours de Dialogues, en Master Pratique de l’art - outils critiques, arts et contexte simultanés (MA).

email me

Dernière modification effectuée le 16 novembre 2018.