À pleins renversés

Source (url) http://zigzaganimal.be/?p=6262
Site satellite ZigzagAnimal
Date 2018-09-20 10:33:57

Posted on September 20, 2018 by zigzaganimal

module média B2, B3

Les étudiant·e·s activent cette année les pistes de recherche initiées à l’occasion du séminaire « Erg type days » de 2018.
À partir de la question transversale « Quelle spécificité du dessin de caractères typographiques à l’erg ? », 6 pistes de travail balisent le terrain de recherche : Ductus folk, Tracé paramétrique, Échelle de signe, Formalsign, Ergbats, Animatype. Présentés sur la page Gitlab du séminaire, les pistes de travail se retrouvent aussi en liens sur pad. Chaque étudiant mène un projet typographique qui s’inscrit dans l’un de ces axes ou creuse un nouveau sillon. Elle·il construit les fondamentaux d’un projet de caractère, en énonce les principes, en trace le récit, l’associant à des polices existantes, il·elle en relate le contexte, les usages culturels et prévoit sa publication. Un projet de fonte est développé par quadrimestre, le travail du deuxième quadrimestre pouvant être dans la continuité du premier pour les étudiant·e·s qui suivront les deux modules.
Pour activer et nourrir les projets de dessin, un ensemble de rencontres et workshops avec invité·e·s viennent ponctuer le quadrimestre. Les cours s’organisent d’une part autour du suivi des projets typographiques et de l’autre, d’ateliers pratiques optionnels amenés par les étudiant·e·s et les enseignant·e·s.

03-ductus-marouchka-planches-tiger-01.jpg

↑ Planche extraite du projet de recherche-publication de Marouchka Payen.

« À pleins renversés » interroge les contours de la famille de caractère. Nouveaux outils et nouveau format, la typographie digitale se refond. Les pleins ont tordu la plume, les axes et les variations se jouent du master, les fonderies spéculent.
Hors de la forme, les glyphes se chargent aussi de nouveaux sens, iels s’engagent en inclusive, les emojis changent de peau.
Nous partirons de récentes expériences et publications typographiques pour se débrider l’axe et essayer de nouveaux contrastes. Au programme, un atelier stratégies obliques, un workshop de typographie inclusive, du lettrage en onciales, des rencontres avec La Perruque d’Olivier Bertrand, le mémoire
de Laurent Müller, quelques asémiques et tout l’amour de Love Letters en suivi.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Dernière modification effectuée le 21 septembre 2018.