L’enseignement inclusif à l’erg

L’enseignement inclusif à l’Erg

Vous êtes (futur.e) étudiant.e à l’Erg en situation de handicap, de maladie invalidante ou de troubles de l’apprentissage ?

L’Erg peut vous proposer un plan d’accompagnement adapté à votre profil et aux difficultés spécifiques que vous êtes susceptible de rencontrer dans le cadre de votre parcours à l’Erg.

L’Erg veille à vous proposer un plan individualisé qui permet d’offrir à tous et toutes un enseignement supérieur inclusif, c’est-à-dire un enseignement qui met en œuvre des dispositifs visant à supprimer ou à réduire les barrières matérielles, pédagogiques, culturelles, sociales et psychologiques rencontrées à l’accès aux études, au cours des études et à l’insertion socio-professionnelle pour les étudiant.es bénéficiaires.

L’enseignement supérieur inclusif est mis en œuvre à l’Erg conformément au décret du 30 janvier 2014.

Et concrètement

Concrètement, toute situation médicale peut être prise en compte pour l’octroi du statut d’étudiant bénéficiaire des dispositions du décret relatif à l’enseignement supérieur inclusif. A titre d’exemple, il peut s’agir d’une déficience psychologique, physiologique ou anatomique, d’une invalidité temporaire ou permanente, d’un trouble de déficit de l’attention/hyperactivité, d’une dyslexie, dyspraxie, dysphasie et tout autre trouble « dys », d’une maladie chronique mais aussi d’un déficit visuel ou auditif.

Dès lors que le statut d’étudiant bénéficiaire vous est accordé, un plan d’accompagnement individualisé (PAI) sera réalisé par le service d’accueil et d’accompagnement (SAA) en concertation avec l’étudiant.e.

Ce plan peut comporter des aménagements raisonnables de différentes natures :

- Pédagogique (supports de cours et notes de cours adaptés, charge de cours, suivi des enseignements, acquisition d’une méthode d’apprentissage, évaluations adaptées, etc.),

- Matérielle (accès aux locaux, aux cours pratiques et artistiques, etc.),

- Médicale (accès aux soins, etc.),

- Sociale et culturelle (rapport aux autres, environnement, etc.)

- Psychologique (bilan, intervention, etc.).

Ce plan peut en outre comporter la possibilité qu’un.e autre étudiant.e de l’Erg soit formé.e en vue de s’investir dans le cadre de votre plan d’accompagnement individualisé afin de vous accompagner.

Faire reconnaître votre situation

Le service d’accueil et d’accompagnement

Avant d’introduire toute demande d’aménagements raisonnables, il est conseillé de prendre contact avec le service d’accueil et d’accompagnement (SAA) afin d’obtenir toutes les informations et conseils pour l’introduction de la demande. Le SAA est tenu à la confidentialité quant à toutes les informations et les documents qui lui seront transmis. Dans le cas où vous êtes reconnu comme étudiant.e bénéficiaire, le SAA définira avec vous les aménagements raisonnables à mettre en place, s’assurera de la mise en œuvre effective de votre PAI et évaluera de manière continue la réalisation et l’adéquation de ce PAI avec vos besoins.

Contact : Maryline Ledoux – maryline.ledoux@erg.be

L’introduction de votre demande

Pour introduire votre demande, il vous faut remplir le formulaire de demande d’aménagements raisonnables (voir ci-dessous) en oubliant pas d’y annexer les documents nécessaires.

Cette demande est à introduire auprès du SAA au plus tard le :

- Le 15 novembre, pour le 1er quadrimestre,

- Le 15 mars, pour le 2ème quadrimestre.

Les demandes introduites après ces dates ne seront prises en considération que si elles sont dûment justifiées.

Il vous est cependant conseillé d’introduire votre demande au plus tôt afin de pouvoir sereinement mettre en place votre PAI en cas de reconnaissance de votre statut d’étudiant.e bénéficiaire.

Les documents à fournir

Pour que votre situation soit reconnue et que vous puissiez bénéficier des aménagements raisonnables les plus adéquats, il est nécessaire de fournir lors de votre demande :

- Soit, la décision d’un organisme public chargé de l’intégration des personnes en situation de handicap (AViQ, PHARE, etc.),

- Soit, un rapport circonstancié au niveau de l’autonomie (c’est-à-dire au niveau de la capacité à se gouverner soit même, au niveau de la capacité de jugement et au niveau de la liberté de pouvoir agir) du demandeur au sein de l’Erg établi par un spécialiste dans le domaine médical ou par une équipe pluridisciplinaire datant de moins d’un an au moment de la demande.

A titre informatif, si vous avez bénéficié d’aménagements raisonnables durant vos études secondaires, il vous est demandé de fournir la décision de votre école secondaire détaillant les aménagements raisonnables auquel vous avez eu droit durant votre scolarité.

Ce(s) document(s) doit/doivent être suffisamment détaillé(s) que pour pouvoir comprendre au mieux votre situation et les besoins qui pourraient être les vôtres dans le cadre d’études supérieures artistiques. Le SAA est à votre disposition pour vous accompagner dans la constitution de votre dossier.

Le traitement de votre demande

Une fois votre demande officiellement introduite, le SAA soumettra votre dossier à la direction de l’Erg qui disposera d’un mois pour remettre sa décision.

L’étudiant.e sera averti de cette décision par mail et, en cas d’acceptation de la demande, sera invité.e à se concerter avec le SAA pour l’élaboration du plan d’accompagnement individualisé. Celui-ci sera finalisé au plus tard dans les deux mois qui suivent la décision de la direction.

La mise en place des aménagements raisonnables

Le plan d’accompagnement individualisé (PAI) est mis en œuvre par le SAA qui s’assurera de la mise en œuvre des aménagements raisonnables au sein de l’établissement.

Lorsque le PAI prévoit l’intervention d’un.e étudiant.e accompagnateur/rice, une convention sera réalisée avec cet/cette étudiant.e afin de fixer ses missions et les modalités de la réalisation de celles-ci.

En cours d’année, le SAA évaluera la mise en œuvre du PAI, ce dernier pouvant être modifié en cours d’année académique de commun accord entre les signataires. Enfin, d’une année académique à l’autre, votre plan d’accompagnement individualisé pourra être évalué et reconduit.

Bénéficier d’un aménagement raisonnable pour votre épreuve d’admission

Au-delà de cette procédure qui concerne le déroulement de vos études en tant que telles, si vous souhaitez disposer d’un aménagement raisonnable en vue de présenter l’épreuve d’admission à l’Erg, vous êtes invité.e à prendre directement contact avec le SAA afin de définir les modalités de cette demande et des éventuels aménagements raisonnables.

Les documents utiles

Vous trouverez sur cette page l’ensemble des documents utiles.

- Le formulaire de demande d’aménagements raisonnables

- Le modèle de plan d’accompagnement individualisé (PAI)

- La convention de l’étudiant.e accompagnateur/rice dans le cadre d’un PAI

- La charte de l’étudiant.e accompagnateur/rice


Contact

service d’accueil et d’accompagnement

Maryline Ledoux

maryline.ledoux@erg.be

Enseignement inclusif - documents types.pdf
Dernière modification effectuée le 9 mai 2019.