Dessin de caractères : pochées et variables


Module-pochees-variables.png

Enseignant.e.s : Renaud Huberlant, Marie-Christophe Lambert, Ludivine Loiseau

Les étudiant.e.s activent cette année les pistes de recherche initiées à l'occasion du séminaire Erg type days - 3 journées typographiques dans le nerf de la lettre, en 2018. À partir de la question transversale “Quelle spécificité du dessin de caractères typographiques à l’erg ?”, 6 pistes de travail balisent le terrain de recherche : Ductus folk, Tracé paramétrique, Échelle de signe, Formalsign, Ergbats, Animatype → https://erg-type.gitlab.io/le-nerf-de-la-lettre

Chaque étudiant.e mène un projet typographique qui s'inscrit dans l'un de ces axes ou creuse un nouveau sillon. Elle·il construit les fondamentaux d'un projet de caractère, en énonce les principes, en trace le récit, l'associant à des polices existantes, elle·il en relate le contexte, les usages culturels et prévoit sa publication. Un projet de fonte est développé par quadrimestre, le travail du deuxième quadrimestre pouvant être dans la continuité du premier pour les étudiant.e.s qui suivront les deux modules. Pour activer et nourrir les projets de dessin, un ensemble de rencontres et workshops avec invité.e.s viennent ponctuer le quadrimestre. Les cours s'organisent d'une part autour du suivi des projets typographiques et de l'autre, d'ateliers pratiques optionnels amenés par les étudiant.e.s et les enseignant.e.s.

Pour ce module du deuxième quadri “Pochées et variables”, l'attention sera portée sur le tracé, paramétrique et interrompu : Plotter, pochoirs, modules, morceaux, nous découperons les glyphes en pièces et ferons mijoter les features. Au programme, le rôle des femmes dans les studios de dessin avec Alice Savoie et Loraine Furter, la rencontre d'une fonte quantique (on espère) avec Lucas Descroix et Benjamin Dumond, peut-être aussi Alice Jauneau pour sa recherche stencil et la suite. En parallèle, pour ceux qui seront partants, un workshop Metapost. Et, ponctuellement, toujours au bon moment le regard de Sebastien Sanfilippo.

Dernière modification effectuée le 13 septembre 2018.