Babak Afrassiabi

Nasrin Tabatabai et Babak Afrassiabi collaborent depuis 2004, réalisant ensemble de nombreux projets artistiques et publiant le magazine bilingue farsi/anglais Pages, dont 9 numéros ont vu le jour jusqu’à présent. Leurs projets et l’approche éditoriale du magazine sont intimement liés, chacun étant décrit par les artistes comme « des tentatives de réduction de l’écart peu probant entre l’art et sa condition historique ».

Tabatabai et Afrassiabi vivent à Rotterdam et travaillent aux Pays-Bas et en Iran. Parmi leurs expositions individuelles récentes : Seep, Chisenhale, Londres, UK, (2013) ; Two Archives, Tensta Konsthall, Stockholm (2013) ; Seep, MACBA, Barcelone (2012) ; Two Archives, Badischer Kunstverein, Kalsruhe (2011) ; The Isle, MAK Center/ Schindler House, Los Angeles (2009). Parmi leurs expositions collectives : Moderation, Witte de With, Rotterdam (2014) ; Prairies, La biennale Les Ateliers de Rennes (2012) ; ROUNDTABLE, la 9ème Biennale de Gwangju (2012) ; Untitled, 12ème Biennale d’Istanbul (2011) ; Melanchotopia, Witte de With, Rotterdam (2011) ; Trust, MediaCity, Seoul (2010). Ils ont contribué à la publication de projets pour la Documenta 12, Kassel (2007) et Como viver junto, 27ème Biennale de São Paulo (2006). http://www.pagesmagazine.net

Nasrin Tabatabai et Babak Afrassiabi organisent le workshop Pages Magazine, chaque année, avec les étudiants de Masters de l'erg.

Dernière modification effectuée le 26 janvier 2018.