Rencontre avec PETER SNOWDON et le GROUPE ALARM

Actualités
Publiée 2018/10/22
Logement01.jpg

PROJECTION, DISCUSSION ET APÉRO DINATOIRE

Mercredi 24 octobre 2018 / 17h30 / Auditoire de l’ERG

Rencontre avec PETER SNOWDON et le GROUPE ALARM

Projection du film Le Parti du Rêve de Logement

Avant la projection, Peter Snowdon introduira le workshop qu’il mènera à l’ERG les 15 et 16 novembre prochains. Avant et après la discussion, l’atelier vidéographie des Bac 2 et 3 vous servira quelques mets délicieux et cocktails préparés pour l’occasion afin de collecter quelques fonds pour un petit voyage.


Le Parti du Rêve de Logement (Peter Snowdon & Groupe ALARM, 2016, 65') « J’ai rencontré pour la première fois le groupe ALARM [Action pour le Logement Accessible aux Réfugiés à Molenbeek] en 2012, lorsque mon amie Aurélia Van Gucht - assistante sociale à la Maison de Quartier Bonnevie à Molenbeek - m’a demandé de les aider à réaliser un clip vidéo d’après une intervention théâtrale qu’ils avaient conçue à la veille des élections communales. Cette rencontre m’a beaucoup marqué, et depuis l’idée de tourner ensemble un film plus ambitieux et plus dense est revenue régulièrement, avec insistance. J’avais surtout été étonné par la présence extraordinaire de ces gens qui, sans avoir de formation de comédien, et souvent mal à l’aise face aux situations qu’ils s’obligaient à confronter, savaient néanmoins nouer un rapport puissant et direct avec la caméra. Leur force de caractère et leur cinérgie dépassaient ainsi de loin celles de la grande majorité des acteurs professionnels avec qui j’ai pu travailler dans le passé. […] Ce qui rassemble les personnages du film, ce n’est ni une culture partagée, ni un simple éloge de la diversité, mais une volonté politique qui se forge à travers des rencontres et des luttes, pour transformer les échecs individuels en possibilité collective. Le résultat est une forme de conte cinématographique, où le “happy end” inévitable sert plutôt à réaffirmer la distance qui nous en sépare, qu’à nous réconcilier avec nos vies telles qu’elle sont. C’est aussi un film pédagogique - non pas sur les réalités sociologiques du parc immobilier bruxellois, ni sur l’état du droit du logement et des décisions politiques qui le conditionnent, mais plutôt sur comment même ceux qui sont en apparence les plus exclus et les plus démunis des moyens jugés nécessaires peuvent se réapproprier la chose publique, et devenir des acteurs politiques à part entière. Dans ce sens, le film est à la fois la description de ce parcours, et sa mise en action. […] Ni drame organisé pour faire émerger un héros salvateur, ni film choral qui ne réussit qu’à emprisonner chacun dans une identité d’emprunt (sociologique ou psychologique), il nous offre plutôt l’image ce qui circule entre nous, et qui - sans chercher à gommer nos différences ni à les fondre dans un “melting pot” utopique - est encore capable de nous lier les uns aux autres. » – Peter Snowdon, 2016

Dernière modification effectuée le 22 octobre 2018.