La Boîte à Gants

Actualités
Publiée 2017/11/08
Bd7c7504-2811-4db0-afb7-1171d7ed864b-d71fd.jpg

La Boîte à Gants

La BàG (Boîte à Gants) est un projet qui vise à limiter la perte des matériaux au sein de l’erg et de revaloriser ceux-ci en tant que matière première.

Ce projet est mené à bien par et pour les élèves de l’école dans une perspective d’accès aux matériaux nécessaires à la création artistique. La BàG prendra la forme d’un local de stockage dans lequel seront entreposés des matériaux divers tels que des planches de bois, de MDF ou d’OSB, des vitres, du métal ainsi que du plâtre etc…

En bref, le but est de répondre à la demande réelle des étudiants en mettant à disposition des matériaux bruts dont ils ont besoin. Ces éléments seront sélectionnés en fonction de leur état et trié par matières et répertoriés sur le site web de la BàG. Un prix de revente leur sera attribué et ils seront disponibles aux personnes ayant étudié à l’erg, et ce même après graduation.

La BàG fait partie de l’association du Cercle Étudiant de l’erg et l’adhésion à l’association sera nécessaire pour avoir accès à ses produits.

Les élèves pourront non seulement acheter les matériaux, mais également les vendre à la BàG si ceux-ci correspondent aux critères de la charte du projet.

Provenance des matériaux

Les matériaux ont trois sources possibles et trois rôles correspondant seront attribués :

La première source est le surplus des entreprises. Les responsables « contact d’entreprises » s’occupent d’établir un lien entre l’école et des entreprises susceptibles d’avoir des matériaux qui nous intéressent. Le but est de pérenniser une relation entre les deux établissements afin d’avoir un approvisionnement régulier.

Un autre groupe d’élèves sera responsable de la chasse aux matériaux directement dans la rue. Pour faciliter cette opération, le site web de la BàG présentera une page dédiée à la localisation de bennes ou autres objets laissés à l’abandon. Ainsi, n’importe qui pourra poster une photo de ces matériaux accompagnée d’une localisation.

La dernière source de provenance de matériaux est l’école même. Des « Glaneurs » seront désignés pour identifier les objets abandonnés dans les ateliers. Le fonctionnement est simple : ils déposeront un billet comportant une date sur les objets potentiellement abandonnés. Si le billet n’est pas retiré avant la date indiquée, l’objet rejoindra le stock de la BàG.

POURQUOI ?

Le raisonnement qui nous a poussés à entreprendre un tel projet est simple ; premièrement, il résulte du constat que avons tous à l’erg un réel besoin de matériaux. La plupart des élèves collectent des objets de récupération de manière personnelle. Mais ces matériaux restent parfois inutilisés : ils occupent un espace précieux et deviennent vite envahissant. En centralisant le stock de matériaux et en procédant à une récupération collective, les matériaux ont plus de chances de trouver un preneur et ces objets ne deviennent pas des épaves encombrantes.


Dernière modification effectuée le 9 juin 2018.