Erg et Flagey

Actualités
Publiée 2014/01/16
Rencontres / les 4 février, 25 mars et 22 avril 2014
Eleanor Baue3544-70e3e.jpg


L’erg organise en collaboration avec Flagey trois rencontres avec des écrivains et des artistes autour de leur pratique artistique. Nous emmenant derrière les coulisses de leurs livres ou de leurs spectacles, ils exposent leurs sources d’inspiration, les questions et les enjeux, et nous explicitent comment ceux-ci ont mené à des formes langagières, théâtrales ou chorégraphiques particulières. Ces rencontres avec le public autour de trois œuvres récentes dans le domaine de la littérature et des arts de la scène se feront en dialogue avec l'écrivaine Elke de Rijcke, professeur de littérature contemporaine à l'erg.
 


Programme :

Sur la cruauté 

4 février 2014, 20h15 – Flagey, Studio 2 :

Caroline Sagot Duvauroux sur le cru et la cruauté à partir de son livre Atatao (Eds. Corti, 2003), tout en rebondissant sur ses autres livres.

Caroline Sagot Duvauroux (Paris, °1952) est écrivain et peintre. Elle a fait des études de lettres classiques, de théâtre et d’arts plastiques. Elle a été comédienne pendant huit ans, puis s’est consacrée à la peinture et à la poésie. Elle est une des voix féminines les plus remarquables de la littérature contemporaine. Dernières publications dans le domaine de la poésie : Voici le jour (Eds. Corti, 2006), Aa, journal d’un poème (Eds. Corti, 2007), Le vent chaule (Eds. Corti, 2009), Le Livre d’El (d’où) (Eds. Corti, 2012).
 


Sur le futur

25 mars 2014 : Eleanor Bauer sur le rapport au futur en danse, à partir de sa pièce Midday to Eternity (2013)

22 avril 2014 : Stéphane Bouquet sur le rapport au futur en écriture, à partir de son livre récent Les Amours suivants (2013)
 

Eleanor Bauer est une chorégraphe et danseuse américaine vivant et travaillant à Bruxelles. Elle a étudié à la Tisch School of Arts (NY) ainsi qu’à P.A.R.T.S. Ses pièces ELEANOR !, At large et (BIG GIRLS DO BIG THINGS) ont été généreusement saluées par la critique et présentées dans de nombreux pays. Midday to Eternity (the time piece, 2013) vient clôturer sa trilogie sur le passé-présent-futur, initiée avec le sextet A Dance for the Newest Age (the triangle piece) (2011), et suivi de Tentative Assembly (the tent piece, 2012), une pièce pour 9 danseurs. Le Midday qui s’ouvre sur l’Eternity est le centre d’une pratique de danse journalière qui nous connecte à un passé, un présent et un futur, et qui génère continuellement de nouveaux futurs dans son engagement avec le présent.
 
Stéphane Bouquet a publié six livres de poésie chez Champ Vallon (Dans l’année de cet âge, 2001 ; Un monde existe, 2002 ; Le Mot frère, 2005 ; Un peuple, 2007 ; Nos Amériques, 2010 ; Les Amours suivants, 2013). Il a proposé une traduction des poètes américains Robert Creeley (Le Sortilège, éd. Nous) ; Paul Blackburn (Villes, éd. José Corti) et Peter Gizzi (L’Externationale, éd. José Corti). Il est par ailleurs scénariste après avoir été longtemps critique aux Cahiers du cinéma. Il a participé – en tant que danseur et dramaturge – aux créations chorégraphiques de Mathilde Monnier, Déroutes (2002) et frère&sœur (2005).
 



Lieu : Flagey, rue du Belvédère, 27, 1050 Bruxelles au Studio 2 à 20h15.

Tarifs : 7 € / 5 € (étudiants)

20 invitations sont disponibles pour les étudiants de l'erg – réservation : sammy.del.gallo@erg.be 

 
 

 

 

 

 



 

 

 


Dernière modification effectuée le 9 juin 2018.