Bo Wang : rencontre

Actualités
Publiée 2018/10/10
BO-WANG.jpg

Rencontre avec Bo Wang 15/10/2018 de 15h à 18h ERG / Auditoire

À l'occasion de sa venue à BOZAR, nous recevrons à l'ERG l'artiste Bo Wang, dans le cadre du séminaire de cinéma/vidéo de Xavier García Bardón (Master Récit & Expérimentation / Narration Spéculative). Cette rencontre est ouverte à tous.

Bo Wang (1982) est un artiste chinois résidant aux États-Unis, actif notamment dans les domaines du cinéma, de la photographie et de la performance. Ses films – China Concerto (2012), The Wangs (2016) et, en coréalisation avec l'artiste Pan Lu, Traces of an Invisible City: Three Notes on Hong Kong (2016) et Miasma, Plants, Export Paintings (2017) – ont notamment été présentés au MoMA et au Guggenheim Museum (New York), au festival CPH:DOX (Copenhague) ainsi qu'à la Biennale de Shanghai. Il enseigne à la School of Visual Arts, New York (Visual and Critical Studies & Art History). Bo Wang est actuellement en résidence à la Rijksakademie d'Amsterdam. Lors de sa visite à l'ERG, il nous présentera ses projets photographiques, performatifs et cinématographiques. Nous visionnerons avec lui son dernier film, Miasma, Plants, Export Paintings (Bo Wang & Pan Lu, 2017).

Miasma, Plants, Export Paintings (Bo Wang & Pan Lu, 2017, 28') « The devastating tropical climate created strong fear and anxiety in the British troops who stationed at Hong Kong after the opium wars. The 19th Century myth of Miasma, the bad air, related epidemic diseases with air, environment and race, which later helped to consolidate the vertical segregation on Hong Kong island. Acclimatization efforts were made in pace with expansion of the British Botanic Empire, a global network of scentific researches of plants, which circulated not only botanic specimens but also images created for the purpose of study. In the particular case of Canton in South China, local commercial artists were commissioned to make plant paintings. This work examines the peculiar dynamics between imperialism, scientific research, race and the right to look in 19th Century Canton. »

Le 15/10 à 20h, Bo Wang présentera à BOZAR son film China Concerto (2012), projeté en dialogue avec Dimanche à Pékin (1956) de Chris Marker. Cette double projection prend place à l'occasion de l'exposition Chris Marker. Memories of the Future. https://www.bozar.be/en/activities/147371-china-concerto---bo-wang-dimanche-a-pekin---chris-marker

China Concerto est un essai d'observation dédié aux images, représentations et performances dans les spectacles chinois contemporains. Le film a principalement été tourné à Chongqing, au plus fort de la campagne de propagande néo-maoïste de Bo Xilai, en 2010 et 2011, qui s'est ensuite soldée par le plus grand scandale politique de la Chine d'après 1989. Le film prend la forme markerienne de lettres fictives, lues par une voix féminine, dans lesquelles un homme décrit ce qu'il a vu lors d'un voyage en Chine.

En collaboration avec BOZAR.

La rencontre et la projection sont ouvertes à tous.

Dernière modification effectuée le 12 octobre 2018.