ANTON KANNEMEYER - rencontre

Jeudi 23 novembre 2017 |auditoire de l’erg| 18h-20h 

ouvert à tou-te-s

L’artiste peintre et auteur de bande dessinée sud-africain Anton Kannemeyer (Joe Dog) viendra parler de son travail à l’auditoire de l’Erg en compagnie de l’auteur germanique Kai Pfeiffer.



Anton Kannemeyer
Né en 1967 à Cape Town, où il réside et travaille, le peintre et auteur de bandes dessinées Anton Kannemeyer est une figure centrale de l’art en Afrique du Sud, entre art contemporain « white cube » et bande dessinée underground. Avec Conrad Botes, il est co-fondateur du groupe Bitterkomix. Sous son pseudonyme Joe Dog, il développe une oeuvre de bande dessinées qui traite de moyens souvent satiriques, utilisant entre autres l’iconographie de « Tintin », l’histoire de la colonisation, de l’Apartheid et du discours raciste dans son pays natal, également que des instants de sa propre biographie.
En peinture, Anton Kannemeyer travaille de manière encore plus directement politique les particularités de son pays, de l’histoire des « Afrikaners » et de la situation actuelle en Afrique du Sud. Son art, en grandes parties d’un ton satirique mordant et souvent sexuellement chargé, lui a apporté la haine manifeste de plein de ses compatriotes Afrikaners blancs.
Anton Kannemeyer enseignait dans diverses écoles d’art, dont les universités de Pretoria et de Stellenbosch. Il expose régulièrement dans des galeries et musées international, dont le plus récemment le Kunstmuseum aan Zee à Ostende, où le Forum Luís de Camões à Lisbonne. Il est représenté par la galerie Stevenson à Cape Town et Johannesburg, et la galerie Jack Shainman à New York.
Une importante collection des bande dessinées de Bitterkomix a été publié en Français par L’Association en 2009.


Kannemeyer was born in 1967 in Cape Town and lives there. He completed an MFA at the University of Stellenbosch in 1997. Together with Conrad Botes, he has been at the forefront of introducing a comic and satirical aesthetic to South African art. He and Botes were the co-founders and are the ongoing co-editors of the Bitterkomix series, which started in 1992 and has become revered for its subversive stance and dark humour.
Kannemeyer has held seven solo shows at Stevenson in Johannesburg and Cape Town between 2008 and 2015. Group exhibitions include Chaos : Winter 2015 Collected Works at the Rennie Collection in Vancouver (2016) ; Kaboom : African Comics in Focus at the Basler Afrika Bibliographien in Basel (2015) ; Africa : Architecture, Culture and Identity at the Louisiana Museum of Modern Art, Humlebæk (2015) ; Public Intimacy : Art and Other Ordinary Acts in South Africa at the Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco (2014) ; Taboo at the Museum of Contemporary Art Australia, Sydney (2012) ; Impressions from South Africa, 1965 to Now at the Museum of Modern Art, New York (2011) ; and in 2010 ; Les Afriques de Papa at l’Espace du Collectif Sadi in Kinshasa, DR Congo ; ... for those who live in it : Pop culture, politics and strong voices at MU Eindhoven ; and The Graphic Unconscious as part of Philagrafika 2010 at The Print Center in Philadelphia.
Kannemeyer has published a number of books including Pappa in Doubt (Jacana, 2015) ; The Erotic Drawings of Anton Kannemeyer (Stevenson, 2014) ; Alphabet of Democracy (Jacana, 2010) ; and Pappa in Afrika (Jacana, 2010), which won the best foreign graphic novel prize at Amadora’s International Comic Festival in Portugal in 2015.

Quelques entretiens avec Anton Kannemeyer :

https://www.du9.org/entretien/

http://www.jackshainman.com/ar

http://www.stevenson.info/arti

https://www.du9.org/chronique/

News publiée le 5 novembre 2017