Workshop Réseaux offline

5 jours de workshop à l’ESA St-Luc et l’erg avec Sarah Grant, Loraine Furter et Lionel Maes

Lundi 27 novembre au vendredi 1er décembre, 10h00 à 17h00

+ conférence sur les travaux de Sarah Grant, Loraine Furter et Lionel Maes

Lundi 27 novembre , 18h30

+ présentation des résultats du workshop

Vendredi 1er décembre de 16h00 à 20h30

Le workshop porte sur les “réseaux offline”, des points d’accès wifi personnalisés donnant accès, non pas à l’Internet global, mais à des contenus hébergés localement et accessibles via tablettes et smartphones. L’accès aux données, sur le partage et les droits d’auteur, l’indépendance de l’information, la transformation de l’espace public et sa colonisation par la multiplicité invisible de réseaux sont des thématiques abordée par le travail de Sarah Grant depuis plusieurs années.

Ce workshop s’appuie sur le nano-ordinateur Raspberry Pi. Son coût abordable et son déploiement en quelques dizaines de minutes en font une ressource très utile dans nombre de projets autour de l’installation, de la performance, de la sculpture et des arts graphiques.

Les étudiants de l’ESA St-Luc et de l’erg, en équipes mélangées, recevront une formation technique permettant la prise en main du Raspberry Pi et l’expérimentation de projets de diffusion.

Mené par Sarah Grant et encadré par Loraine Furter et Lionel Maes, le workshop aura le support des professeurs d’arts numériques des deux écoles : Yannick Antoine, Stéphane Noël, Vincent Everard, Marc Wathieu et Yves Bernard.

Les inscriptions sont ouvertes pour 20 participants à l’erg, bachelors et masters de toutes les options et pôles confondus.

Inscrivez-vous auprès de Lionel Maes -> lionel@lavillahermosa.com

ou Stéphane Noël -> stephane.noel.stock@gmail.com

Sarah Grant est une media artist et enseignante basée à Berlin et New-York. Sa pratique se concentre essentiellement sur les réseaux informatiques et les technologies radio/sans-fil. Contrairement à beaucoup d’artistes qui explorent des thématiques similaires, son approche n’est pas essentiellement politique. Elle s’intéresse surtout à l’aspect intime de la radiocommunication, pour créer une connection émotionnelle entre le public et l’océan de signaux que nous traversons (littéralement) tous les jours.

Sarah Grant a développé une série d’outils pédagogiques et de workshops qui visent à démystifier ces technologies. C’est entre autres à cet effet qu’elle a créé le projet Subnodes ( subnodes.org ) qui vise à simplifier le partage de contenu via des réseaux offline interconnectés. Elle organise le cycle de conférences annuel Radical Networks à Brooklyn ( radicalnetworks.org ). Elle est également professeur adjoint en Digital Media à la NYU Polytechnic. Avec l’artiste-ingénieur Danja Vasiliev, elle a fondé le studio commercial cosmic.berlin ( cosmic.berlin )

http://www.chootka.com

Loraine Furter est graphiste indépendante et curatrice basée à Bruxelles. Elle est spécialisée dans le graphisme d’édition et la publication hybride. Elle a travaillé en tant que chercheuse et graphiste avec le Hybrid Publishing Consortium (Leuphana Universität) et l’Hybrid Publishing Group ( hpg.io). Loraine travaille aussi bien pour des publications papiers que numériques, elle est particulièrement intéressée par l’interaction entre ces media.

http://lorainefurter.net

Lionel Maes est artiste, graphiste et développeur. Il est cofondateur du studio de création graphique La Villa Hermosa. Le sujet des flux d’actualités Internet est récurrent dans son travail, tant personnel qu’avec La Villa Hermosa. Il enseigne dans les classes l’écriture de code lié au arts plastiques à l’erg.

http://lavillahermosa.com

News publiée le 6 novembre 2017