Brouillon général, Conférence, le 30 novembre.

Les éditions Brouillon général et L’école erratique mettent l’accent sur les moyens plutôt que sur les fins. Les brochures, distribuées de la main à la main, évoluent au gré des conversations. Les sessions erratiques se saisissent, au présent, des ressources imprévisibles de la parole abordée comme un médium plastique.

Ainsi la conférence à l’erg sera improvisée et des interactions souhaitées. Il pourra être question d’une esthétique du brouillon, de génériques coopératifs et de récits d’expériences, tels que la réforme du concours d’entrée dans une école d’art par les étudiants eux-mêmes.

François Deck élabore, depuis 1992, des protocoles de conversation, des banques de questions et des jeux coopératifs multilingues tel, Ezin zitekeena onartu. Il accompagne les biennales de Paris et de Rennes et intervient au centre d’artistes Skol à Montréal en tant qu’artiste consultant. Des Alpes à Shanghai, sans lieu fixe et sans régularité, L’école erratique, prolongée par les éditions Brouillon général, mutualise des compétences et des incompétences.

News publiée le 7 novembre 2017