Workshop avec Pierre Michelon, dans le cadre des 40 ans du centre Pompidou.

Le Hall Noir de Bandits-Mages propose en particulier une re-initialisation d’une collection, celle du Centre Pompidou, en traversant les sujets comme le colonialisme, ce qui fait Histoire, les formes alternatives de diffusion et de transmission, la mémoire, les identités. Prenant la position des renards face à un lion, il s’agit d’entrer dans un travail critique et de création d’autres types de récits que celui qui s’impose a priori lorsqu’il s’agit d’exposer des oeuvres.

L’un de ces groupes, piloté par Pierre Michelon, s’articule sous forme d’un workshop dans le cadre du Master Récits et Expérimentation, dirigé par Yvan Flasse et Fabrizio Terranova.

En quelques mots, la commande de l’atelier de cette année consistera en :
"Pour célébrer ses 40 années d’existence, le centre Pompidou (Beaubourg, Paris) a mis à disposition une partie de ses collections pour les associations, les musées et centres d’art du pays. Avec d’autres associations de Bourges, le Hall noir de Bandits‑Mages s’est associé à cet anniversaire et a sélectionné un ensemble d’oeuvres vidéos acquises par le musée depuis sa création en 1977. Les commissaires de l’exposition (Isabelle Carlier et David Legrand) ont établi un compromis avec l’institution parisienne : il s’agira de critiquer et réinterpréter leur collection. Je vous propose donc de trouver dans un premier temps des moyens de porter un regard décolonial, un regard amoureux et critique sur cette collection video, sur la façon de s’en servir et la façon de la montrer. Et dans un second temps peut‑être, de constituer, par nos regards et nos productions, une sorte de collection rêvée, imaginaire, et non-patrimoniale." P. Michelon

Les périodes de travail seront :
COMMANDE / PÉRIODE 1
MA 03.10 > SA 07.10

COMMANDE / PÉRIODE 2
LU 16.10 > ME 18.10

Master Récits et Expérimentation
erg

News publiée le 3 octobre 2017