Olivier Schefer / Bio

Olivier Schefer, né en 1964, est aujourd’hui docteur en philosophie et maître de conférences en esthétique à l’Université de Paris I. Il travaille notamment sur le romantisme allemand et ses implications modernes et contemporaines.
Il questionne en particulier les liens entre la poésie et la philosophie, l’écriture (biographie, fiction) et la spéculation

Il a écrit dans Inculte, Critique, Art Press ou Plastik, et dirige l’édition critique française des OEuvres philosophiques de Novalis chez Allia. Il est l’auteur de : Poésie de l’infini. Novalis et la question esthétique (Bruxelles, La Lettre volée, 2002), La forme poétique du monde. Anthologie du romantisme allemand (en collaboration avec Charles Le Blanc et Laurent Margantin, Paris, José Corti, 2003) et Novalis, Semences, traduction de l’allemand et présentation (Paris, Allia, 2004).

Il a publié récemment : Epanchements d’un moine ami des arts de Wackenroder et Tieck (José Corti, 2009), Variations nocturnes (Vrin, 2008), Recherches sur l’homme dans l’état de somnambulisme du marquis de Puységur (VillaRrose, 2008).

VOIR Olivier Scheffer / Romantisme & modernité

LIRE Qu’est-ce que le figural ? par Olivier Schefer

BRUIT / lire journal d’une oreille par Olivier Scheffer

PROGRAMME complet