typographie

Enseignant(s) : Renaud Huberlant

Le cours de typo en Master interroge les ressources créatives que la typographie permet. En cela, la typographique est plus considérée ici comme un moyen qu’une finalité. Les questions de dessin de caractères y sont mineures, tandis que celles de l’ancrage culturel, critique et historique de la typographie y deviennent majeures.

Le cours est organisé en modules pratiques de longueur et d’amplitude variables. Chaque module pose un contexte spécifique mêlant des données historiques, économiques, artistiques, sociétales, etc. que l’étudiant aborde depuis, et par, le domaine de la typographie.
En regard de ce contexte précis et documenté, chaque étudiant se voit confier – ou se choisit – d’une part un axe de recherche et d’autre part un chantier pratique à caractère expérimental et contemporain.
En aucun cas il n’est demandé d’apporter une "solution" à un "problème" donné, mais plutôt d’enrichir et de problématiser les notions et concepts abordés.
Par ailleurs, en fin de cycle, il est demandé à chaque étudiant de mener en parallèle un travail personnel en lien ou en cohérence avec son mémoire et son travail global de fin d’études afin d’en donner un éclairage proprement typographique