les cours techniques

3MS1
Cours technique
Stage externe

Un stage extérieur d’une durée de 3 à 6 semaines est obligatoire. Ce stage a lieu hors périodes d’évaluation, cotations d’ateliers et examens théoriques.
Ce stage externe doit avoir un lien direct avec les études et orientations artistiques de l’étudiant(e), dans un lieu et une structure hors école qu’il choisit. L’étudiant(e), en tant que graphiste, artiste, narrateur propose ses services à une association, une institution, une société ou un artiste. Le stage est actif, ce n’est pas un stage d’observation.
Les stagiaires doivent pouvoir revenir à l’erg, pendant la durée du stage, pour des raisons impératives de programmes, d’examens, de cours ou de fonctionnement de l’école.
Les étudiants informeront préalablement tous leurs enseignants des dates du stage externe.

4MS1A
Cours technique spécifique : écriture / création textuelle
Écritures expérimentales

Enseignant(s) : Antoine Boute

1/ Mises en perspective de dispositifs d’écriture d’un point de vue réflexif, théorique et conceptuel. Il s’agit ici du volet « théorique » du cours, qui introduit les exercices pratiques.
2/ Exercices d’écriture, qui ont pour fonction à la fois d’explorer différentes techniques et modalités d’écriture, mais permettent également d’aiguiser un sens critique et réflexif par rapport aux démarches artistiques personnelles ainsi que d’inciter à dégager des problématiques abstraites par rapport aux questionnements nés des pratiques concrètes – ceci de façon à préparer, à moyen terme, une réflexion par rapport au mémoire. Ces exercices aboutiront à diverses formes éditées.
3/ Exploitation d’autres pratiques du langage, liées principalement à l’oralité. L’organisation de lectures et performances vocales sera l’occasion de ne pas cloisonner la réflexion et la création langagière du côté du texte.

ou

4MS1B
Cours technique spécifique : écriture / création textuelle
Écrire dans le langage…

Enseignant(s) : Jean-Charles Massera

Écrire dans le langage, les formes et les formats de représentation que nos sociétés se donnent d’elles-mêmes (pour une écriture de l’appropriation).

Il s’agira pour les étudiant(e)s de se familiariser avec les différentes techniques, approches et visées possibles d’une écriture basée sur l’appropriation de langages, de formes, de formats et du supports spécifiques, utilisés par les médias, les entreprises, les institutions, les publicitaires, les pouvoirs publics, etc. Le cours articulera travail d’écriture et éclairages théoriques et historiques sur certains bouleversements majeurs des données et des conditions de l’expérience littéraire, artistique et esthétique de la seconde partie du vingtième siècle à nos jours. Le travail d’écriture fera l’objet d’un rendu dans la galerie de l’école en fin d’année.

12MS2
Suivi du mémoire

Enseignant(s) : Brigitte Ledune

Le suivi du mémoire est organisé sur base de rendez-vous individuels afin de permettre aux étudiants de définir leur projet de recherche et d’en structurer le contenu selon une approche méthodologique propre à leur démarche personnelle.

Les étapes :
• problématisation de la recherche (formulation du sujet, précision du champ de recherche, formulation des hypothèses)
• établissement et affinement des sources : bibliographiques, sources orales, écrites, images…
• mise en place d’une méthodologique spécifique au projet (procédures théorético-plastiques, croisements pertinents entre diverses sources, recherche personnelle par un dispositif d’écriture à partir de savoirs historiques, événementiels, analyses, rencontres, etc.) – Mémoire d’expérience, de pratiques, de recherche, de développement d’une thématique, etc.
• aide et conseil à l’écriture du projet.

Ce cours n’est donc pas le lieu du développement concret du mémoire, qui appartient à l’étudiant et à son promoteur, mais un espace où se donnent des indications méthodologiques et pratiques.