Arts numériques

L’impact et le développement des nouvelles technologies engendre de profondes mutations dans l’ensemble de nos rapports sociaux, de nos usages quotidiens et de notre perception de la réalité.
Dans le champ de l’art surgissent dès lors de nouvelles pratiques, des outils et processus nouveaux, hétérogènes dans leur approche, leur production, leur stratégie de visibilité et leur public.
Le cours d’arts numériques propose un espace d’expérimentation, d’apprentissage et de recherche confrontant les nouvelles technologies aux enjeux de l’art contemporain.

Bac 1

Enseignants : Yves Bernard, Marc Wathieu

À l’heure actuelle, le spectre des pratiques dans les arts numériques est très large large. Entre l’installation immersive, le net art et les imprimantes 3D, on trouve un ensemble de pratiques, problématiques et technologies hétérogènes dans leur approche, leur production, leur stratégie de visibilité et leur public.
Nombreux sont les artistes qui utilisent les outils numériques de manière critique, en raison des mutations profondes produites par l’informatique dans l’ensemble de nos rapports sociaux et de nos usages quotidiens. Soit ils interrogent ces mutations à partir de leur propre médium (peinture, sculpture, écriture, etc), soit ils forcent l’attention sur la spécificité des technologies numériques.

Un des premiers objectifs du cours est de recenser ce large spectre des pratiques artistiques mettant en jeu des outils numériques. Un deuxième objectif est de faire comprendre la construction logicielle à travers les intentions et discours dominants ou alternatifs. Enfin, les étudiants seront plongés dans la pratique du codage informatique.



Bac 2

Enseignant : Marc Wathieu

Espace d’expérimentation et de recherche, le cours confronte l’étudiant(e) aux enjeux artistiques (scène de l’art contemporain), technologiques (matériaux, outils) et conceptuels (processus, méthodes) des arts numériques et des nouveaux médias.
Il aborde des compétences générales, approfondies progressivement au fil du cursus selon le projet personnel de l’étudiant(e) :
- les outils : logiciels, code, librairies, protocoles.
- les processus : algorithmes, stratégies génératives et/ou interactives, non-linéarité.
- les matériaux : objets, données, paramètres, flux.
- l’interactivité : interfaces, action-rétroaction, dispositifs, périphériques.
- les espaces : réseaux, serveurs, installations in situ.
- le partage des savoirs : opensource, plateformes collaboratives, communautés.
- les références : histoire de l’art, art contemporain.



Bac 3

Enseignant : Yves Bernard, Marc Wathieu

L’atelier accompagne les étudiants dans des travaux dirigés pour ensuite les suivre dans leurs projets personnels. Chaque étape du processus du projet est suivie et fait l’objet d’élaboration de documents sous formes électroniques publiés en ligne.
Le principe est de recontextualiser les propositions de l’étudiant dans les pratiques artistiques numériques et contemporaines actuelles en le renvoyant vers les travaux les plus significatifs, éclairants ou potentiels d’ouverture par rapport à ses projets.

L’objectif est pour l‘étudiant de développer ses capacités à exprimer une intention, concevoir un projet, le prototyper et le présenter dans un processus documenté.