Sculpture

Bac 1 - 2 & 3


Enseignant(s) : Frédéric Gaillard

En première année, une attention particulière est apportée à la découverte et à la pratique des matériaux, à l’acquisition de techniques et de modes de production liés aux modes opératoires de la sculpture ainsi qu’aux caractéristiques propres du geste sculptural. Prenant conscience de la diversité infinie des matériaux qui s’offrent à eux, les étudiants se les approprient, les transcendent en les retransmettant avec un statut enrichi, un déplacement d’ordre métaphorique, un autre champ référentiel.

L’exploration de cette diversité et la multiplication des expérimentations et des gestes posés permet d’initier une pratique personnelle et de l’inscrire dans l’histoire de l’art d’aujourd’hui.
S’appuyant sur l’expérience acquise en première année par l’étudiant, le cours questionne davantage les matériaux, les médiums et les techniques utilisables dans le champ de la sculpture, au sens large, ainsi que les différentes notions qui en découlent. Une attention particulière est donnée à la sculpture et son rapport à l’espace ainsi qu’aux rapports qu’elle entretient avec les autres disciplines artistiques.

Développer une pratique personnelle affirmée, consciente et autonome, et radicaliser le langage plastique sont les axes prioritaires de l’atelier. En Bac 3, il n’y a plus d’exercices proposés.
Les notions d’atelier-laboratoire et d’explorations restent importantes, l’étudiant devant conserver une pratique prospective.

L’évaluation accorde une place importante à l’autonomie acquise par l’étudiant, nécessaire afin d’entamer le cycle des Masters. L’enjeu central de cette troisième année est l’approche hautement personnalisée et individualisée de la pratique de l’étudiant, tout en établissant des connections vers l’extérieur.