n-cha(n)t de David Rokeby @ say it now, Gand

David Rokeby n-cha(n)tLe Vooruit à Gand se met aux arts médiatiques avec le festival “say it now” qui propose du 17 au 25 février des installations, performances, concerts sur le thème de la parole et sa représentation.

Une occasion parfaite pour exposer l’installation n-cha(n)t de David Rokeby, une oeuvre explorant notre connaissance du language au travers de modèles linguistiques tels qu’ils peuvent être formalisés, ici par l’artiste programmeur, pour être exécutés par des machines, ici un réseau de 7 ordinateurs bavardant entre eux, jusqu’à converger vers un même sujet de conversation jusqu’à le chanter à l’unisson. Mais cette communion est miraculeuse, fragile, brisée à tout moment par le bruit ou les paroles des visiteurs qui replongeront les 7 bavards dans leur brouhaha chaotique originel.
n-cha(n)t est révélateur des préoccupations de Rokeby : qu’est-ce que l’humain, le langage verbal, le language du corps. Rokeby explore ces questions en établissant des hypothèse concrètes, modèles informatiques, dont l’éxécution nous rend palpables par une expérience directe et interactive la complexité de notre nature.

J’avais vu n-cha(n)t au DEAF04 à Rotterdam; j’en étais ressorti un peu déçu tant l’oeuvre est ambitieuse et prometteuse (lire l’interview). Déception due probablement à la mauvaise mise en place de l’installation, placée juste à côté d’un travail beaucoup trop bruyant perturbant complètement l’écoute (une église serait idéale) mais aussi la reconnaissance vocale des paroles des visiteurs dont les mots vont influer les sujets de conversation des 7 ordinateurs.

Interview de David Rokeby sur n-cha(n)t:
www.swr.de/swr2/audiohyperspace/engl_version/interview/rokeby.html

Interview de David Rokeby sur son travail lors du workshop qu’il fit à iMAL en 2003 (en vidéo):
www.imal.org/drokeby/archives/interviewfr.html

Site de David Rokeby (voir aussi les textes):
homepage.mac.com/davidrokeby/home.html

Festival “Say it now”:
www.vooruit.be/sayitnow/

Laisser un commentaire