Archive pour January 2007

The Ad Generator

Sunday 28 January 2007

adGeneratorLe projet ‘Ad Generator‘ explore comment la publicité exploite et manipule le langage. Les mots et structures sémantiques de slogans commerciaux sont mélangés aléatoirement pour générer des slogans générés algorithmiquement. Le logiciel illustre ensuite le slogan en puisant dans le site communautaire de photos Flickr. Le résultat est un flux continu construit à la volée d’annonces publicitaires fausses mais étrangement réelles. Suprenant, addictif même.
On est devant une autre sorte de cartographie ici de la sémantique publicitaire reconstruite en utilisant non pas les images de satellites comme Google Map, ou celles de l’artiste comme Alain Paiement, mais l’immense base de données de photos générées et “taxinomées” (ou plutôt “folksonomées“) par des millions d’humains sur Flickr.

Un projet de Alexis Lloyd, designer et artiste new media et aussi étudiante terminant sa thèse au Design and Technology department de Parsons New School of Design, New York. A voir sur www.theadgenerator.org.

mapping à la Paiement

Sunday 28 January 2007

Alain PaiementC’est la première fois dans ce blog que j’écris sur un artiste non numérique… et pourtant, le travail d’Alain Paiement exposé actuellement chez Contretype, bien que photographique, n’en est pas moins d’une modernité toute digitale: ses ‘mappings’ pourraient préfigurer la prolongation des reconstructions de Google Map au niveau de nos lieux privés.
Alain s’intéresse depuis les années 80′, bien avant l’existence de Google, à ces reconstructions photo-géographiques, à ces processus de scan et visualisation de nos architectures de vie. Mais ils prennent aujourd’hui une toute autre résonnance… Les images de Google Map ne sont jamais que le résultat de l’algorithme de reconstruction utilisant les prises de vue satellitaires et sorti des programmeurs de Google. A mettre en parallèle avec les ‘photos-mapping’ d’Alain, fruits des processus mentaux de l’artiste recombinant ses propres prises de vues photos.

Transmediale, the game is up!

Thursday 25 January 2007

IcebergFévrier chargé: comme depuis quelques années, j’irai faire un tour (plus court cette fois-ci) à la Transmediale de Berlin; bien curieux de voir comment cela évolue…

Et plus près de chez nous à Gand, du 7 au 16/2, à ne pas rater le festival ‘The game is up‘ au Vooruit avec des pointures telles que Stelarc, The Yes Men, Golan Levin et Jaap Blonk (dans leur incroyable performance de Ursonata)… On y trouve même les artistes primés à la Transmediale l’année passée (ex. Agnes Meyer-Brandis - voir mon billet sur la transmediale 2006) ou nominés cette année (ex. Antoine Schmitt). Finalement, faudra plus aller à Berlin (mais bon Gand c’est pas le même style de ville).

Pocket Films Festival: appel à participer

Thursday 18 January 2007

PocketFilms festivalLa prochaine édition du festival de films réalisés avec téléphone mobile, le festival PocketFilms de Paris, aura lieu en juin 2007 au Centre Pompidou. J’avais eu l’occasion d’assister à une soirée de l’édition 2006, et je dois dire que j’avais été surpris du rendu video des derniers gsm (les défauts en deviennent parfois des qualités), du type de réalisations qu’ils permettent… avec pas mal de bonnes surprises dans les clips projetés.
L’appel à participer est lancé: date de clôture pour le 30 mars. Donc si vous avez un gsm dernière génération, que vous vous sentez inspirés, allez-y! Tous les genres sont acceptés.

voir le site www.festivalpocketfilms.fr

an invitation to play

Sunday 7 January 2007

antiromJ’ai récemmemt découvert le blog d’Andy Polaine, un des fondateurs du collectif antirom, studio new média créé à Londres au milieu des années 90 et qui commit ce fameux cd-rom du même nom. Une des préoccupations d’antirom était d’explorer ce qui rend une expérience interactive engageante, intéressante. Le cd-rom antirom proposait une compilation de petites pièces courtes, souvent iconoclastes ou absurdes, mais explorant chacune une idée simple d’interactivité.

Les recherches actuelles d’Andy sont dans la même veine, et je ne peux m’empêcher de vous traduire ce paragraphe sur lequel je le rejoins entièrement, extrait d’un petit essai qu’il a publié dans le catalogue de l’exposition Game/Play (Londres, 2006).
Cet essai explore les ‘art games’ et comment et pourquoi ils réussissent (ou ne réussissent pas - cas le plus fréquent) à engager l’utilisateur. Ceci dépend la plupart du temps de la capacité de l’artiste à construire une ‘invitation à jouer’, c’est à dire, d’être capable de nous séduire pour nous entraîner dans un comportement ludique avec l’oeuvre, pour jouer avec elle. Et s’il rate cette invitation, alors tout autre message, contenu ou idée contenu dans l’oeuvre est perdu, non communiqué… et alors à quoi bon faire oeuvre interactive?

Et je rajouterais que ceci est valable pour toute oeuvre interactive. Voir l’article complet sur www.polaine.com/playpen/…

Salt Lake + Héroïne : happy 2007

Wednesday 3 January 2007

Salt LakeBonne Année 2007! et tout et tout de bon… Alors pourquoi pas 2 petites oeuvres digitales exposées dès ce 4 janvier à Ixelles: Salt Lake de Tom Heene et Yacine Sebti, et Héroïne de Pascale Barret, 2 installations entre descente aux enfers et montée au ciel.

Bon je fais un peu la pub de mon association iMAL… mais faut que ça bouge en 2007!