Archive pour la catégorie 'Ressources'

arduino: controlleur programmable low cost et open source

Sunday 23 January 2005

Arduino est un projet open source proposant un controlleur entrée-sortie analog/digital programmable dans l’environnement de développement Processing/Wiring. Arduino est utilisable dans tout programme acceptant une entrée port série tels que Processing, Max/MSP, Flash. Arduino existe en connectique série, USB, et wifi Bluetooth (la norme sans fil utilisée entre autres pour les mobiles, jusqu’à 10m).
Arduino est utilisé dans InstantSOUP, projet pédagogique autour du Physical Computing du Interaction Design Institute IVREA et par Tom Igoe du ITP (New York).
Pas cher et fabriqué en Italie. Le site contient beaucoup de docs et d’exemples.
Prix: 20 EUR!

Site Arduino:
http://arduino.cc

Voir la page des distributeurs sur :  http://arduino.cc/en/Main/Buy

Phidgets: interface A/D USB, capteurs, actuateurs

Saturday 22 January 2005

Phidgets (Canada) propose toute une gamme de kits en connectique USB à des prix intéressants. Au niveau programmation logicielle, cela tourne sur Windows, Linux, OSX avec des interfaces pour Flash, C, et Java… donc pour Max, PD, et autres logiciels, c’est un peu plus dur. Phidgets propose une gamme de capteurs, moteurs, et est un des rares à proposer un kit RFID.
Prix: 100 CAD ($ canadiens) pour un interface 8 entrées, 8 sorties analogiques + 8 digitales.

www.phidgets.com

Teleo: interface A/D USB, capteurs, moteurs,…

Saturday 22 January 2005

Proposé par MakingThings (USA), la gamme modulaire Teleo propose des interfaces A/D en connectique USB (plus efficace que MIDI, starterKit à 189 US$) et des tas de capteurs et modules connexes pour moteurs, entrée vidéo,… le tout programmable dans différents languages (dont MAX et Flash). Doc et exemples en ligne.

www.makingthings.com

miditron: interface A/D MIDI pas cher et performant

Saturday 22 January 2005

Eric Singer, ingénieur-artiste de New-York, propose ce petit interface A/D en MIDI très flexible et pas cher (149 US$ + coût de l’envoi transatlantique). Jusqu’à 20 sorties et 10 entrées. Tout simple et pratique, plus performant que la plupart des modules A/D de base des autres fabricants.

http://eroktronix.com/

interface-z: interface A/D Midi, capteurs,…

Saturday 22 January 2005

Petite société basée à Paris animée par Francis Bras, ingénieur longtemps chercheur universitaire, et sa copine, fournisseur de composants électroniques pour les arts: plusieurs modules analog<>digital en connectique MIDI dont une version sans fil (wireless radio) + pas mal de capteurs à y ajouter, propose un capteur de distance (télémètre ultrason) directement connectable en MIDI qui marche pas mal du tout, prix sympas avec différentes formules (du kit à monter soi-même au produit fini dans des boitiers en bois aux formes arrondies et faits main…).
Prix: 140 EUR pour un interface à 8 entrées avec boitier.
Pas mal de docs et explications en français sur leur site.

www.interface-z.com

i-cube : interface A/D MIDI, capteurs, actuateurs,…

Friday 21 January 2005

Le I-cube est un des plus anciens interfaces A/D en MIDI (apparus vers 1997) et InfusionSystems (USA) l’a proposé avec une gamme étendue de capteurs. Les premiers, donc les plus chers… A voir, la section Cube Culture qui propose de nombreux exemples d’applications artistiques.
La gamme actuelle commence à 417 US$ pour un starter kit avec module A/D. InfusionSystems propose des solutions wireless.

infusionsystems.com

eobody: interface A/D MIDI de l’IRCAM

Thursday 20 January 2005

Eobody, fabriqué par l’IRCAM à Paris est une interface capteurs / MIDI destinée à faciliter la réalisation de contrôleurs gestuels ou d’installations interactives utilisant des capteurs.
Eobody peut convertir jusqu’à 16 capteurs à la fois.
Prix: 478 EUR

www.ircam.fr

kroonde: interface 16 capteurs sans fil en UDP

Wednesday 19 January 2005

La Kitchen à Paris propose le Kroonde, un module sans fil (wireless radio) en connectique Ethernet réseau (en UDP, protocole TCP/IP) donc bien plus rapide et flexible d’utilisation que le vieux MIDI, pouvant gérer jusqu’à 16 capteurs analogiques. Evidemment c’est pas donné, autour de 1500 EUR. C’est beaucoup plus cher que le wireless radio en MIDI d’interface-z par exemple autour de 400 EUR. Voir aussi la Wise Box de l’Ircam.
www.la-kitchen.fr

WiseBox: interface A/D WIFI de l’Ircam

Wednesday 19 January 2005

La Wise Box fabriquée par l’IRCAM (Paris) est l’outil idéal des performances scéniques nécessitant plusieurs systèmes de capteurs sans fil. Sa technologie sans fil en WiFi la rend immédiatement compatible avec l’ordinateur et le réseau. Un simple adaptateur WiFi ou un point d’accès suffit pour être connecté à la Wise Box.
De taille réduite et faible poids (180gr), avec conversion digitale de 16 entrées analogiques en haute précision (16 bits), elle est idéale pour tout système mobile de captation (sur un acteur ou sur un robot).
Prix: 975 EUR

www.ircam.fr

Director, les débuts du multimédia

Tuesday 30 November 1999

directorDirector est, avec Hypercard, un des plus vieux environnements “authoring” multimédia. Marc Canter créa le logiciel VideoWorks sur Apple Mac vers 1985 pour que les artistes et les non programmeurs puissent être auteurs, c’est à dire créer du contenu multimédia interactif. VideoWorks fut rebaptisé Director et sera le premier produit de Macromind qui deviendra Macromedia, elle-même rachetant et lançant Flash, aujourd’hui rachetée par Adobe… C’est ainsi la vie dans le monde commercial propriétaire, on meurt, on rachète ou on se fait racheter (à la fin il n’en restera plus qu’une petite poignée, Microsoft, Adobe, Google,…). Quand à Marc Canter, 20 ans plus tard, il comprend toujours vite, intégrant l’esprit open source dans ses activités commerciales, avec sa société Broadbands Mechanics et son Digital Life Style Aggregator…
Dans les années 90, plus de 70% des cd-roms étaient “authorés” avec Director. Aujourd’hui, malgré son format et plugin Shockwave pour Internet, Director est en passe d’être oublié. Pourtant, c’est avec cet environnement que sont apparus les premiers studios multimédias début 90′, les premiers artistes multimédias, programmeurs d’origine ou artistes musiciens/plasticiens, les premiers “interactive designers”, les premiers auteurs tels les frères Miller qui ont créé Myst en 1993 (d’abord sur Hypercard, mais c’est grâce à Director qu’ils ont pu le porter sur PC et connaître le succès).

Director était au départ un programme d’animation orienté “bitmap”, avec une timeline (scénario), des sprites, des keyframes et du tweening, des casts (acteurs) organisés en une base de données de sons et images… Director s’est ensuite enrichi d’un langage de programmation, Lingo, copié sur Hypertalk d’Hypercard, qui lui donna toute sa puissance. Il intégra la vidéo (quicktime, avi) et un mécanisme d’extension fut ajouté, les Xtras, qui comme des plugins permettent d’ajouter des fonctionnalités faites par des tiers (plusieurs centaines). Jusque fin 2000, Director était l’environnement le plus puissant pour réaliser cd-roms multimédias, des présentations (kiosques) et des installations interactives. Encore aujourd’hui, il reste un outil extrêmement efficace même comparé aux dernières versions de Flash dont l’environnement reste chaotique et peu convivial (surtout pour un programmeur).

Technologie propriétaire, très orienté historiquement vers le multimédia commercial des années 90, sans vraie communauté de partage de code telle que celles nées avec Internet (dont Flash comprendra tout l’enjeu), rattrapé par les standards du web (dhtml, javascript, java) qui permettent de plus en plus d’expressions interactives et multimédia, Director garde encore un seul tout petit atout, la 3D, qui permet de réaliser des jeux 3D multiutilisateurs sur Internet ou off-line, sans le coût des moteurs de jeux habituels et dans un langage de plus haut niveau que le C/C++ (au détriment de la performance et flexibilité).

Le site officiel de Adobe/Marcromedia :
www.macromedia.com/software/director

Quelques artistes utilisant Director:

Antoine Schmitt
Lia
Le Ciel est Bleu
Nicolas Clauss
Servovalve

Quelques installations interactives en Director:

Slippery Traces (1996),
Vénus
(1998)
Avatar (2001)
White Square (2002)
Offfcam (2004)
Living Room (2005)
Intimate Transactions (2005)

Xtras utiles:
TrackThemColors de Daniel Rozin (Smoothware) pour gérer une caméra vidéo, avec un analyseur de Blobs (zone connexe d’une image d’une même couleur) simple (que l’on retrouve aujourd’hui dans Myron pour Processing).